Jamon's Anatomy { S01E02

whatever happens, we are deathless
Aller en bas 
 
MessageSujetJamon's Anatomy { S01E02      #☾.      posté le Mer 3 Avr - 21:56
Jazz Kyôdo
you got two black eyes
Jazz Kyôdo
pseudo : Bluefeathers, Anaïs
credits : (c) notyourmama
Faceclaim : Park Chae Yeong
Multifaces : Zélie Havilliard & Mazen Vanserra & Ozan Saab
Inscription : 10/02/2019
Messages : 82
true color : lightsalmon
timelapse : 26 ans.
heart rate : En couple non exclusif avec son meilleur ami et colocataire, elle n'est pas forcément à la recherche de quoi que ce soit mais ne dit pas non quand l'envie lui prend.
purpose : Prothésiste, cette demoiselle a su allier médecine et mécanique dans un rendu assez personnel mais toujours efficace.
magic scale : Niveau 1, une étincelle à peine, un balbutiement. Embarras de jeunesse qu'elle assume maintenant avec la dernière des nonchalances.
Black Dimes : 845
DAWN COURT
DAWN COURT

Jamon's Anatomy { S01E02 Empty
a little
help
ft. Damon Vasco


You show me. I'll show you.
Les festivités du Nouvel An, très peu pour Jazz. Kael et elle ne sont pas du tout sortis. Pour celle qui n’a quasiment pas de magie dans les veines, ces célébrations n’ont pas grand intérêt, à part au début, pour profiter. Et comme elle a déjà vu tout ce qu’il y avait à voir de la foire, en visité privée, autant rester chez soi. C’est donc dans son atelier qu’elle a passé une partie de la soirée, avant de monter sur le canapé pour se faire squatter l’estomac par leur chiot, blottie contre son mec en train de travailler. Et elle a fini par s’y endormir. Et c’est là, bave aux lèvres, qu’on la retrouve à l’aube (pun intended) quand on sonne à la porte. Sursautant, elle fait aboyer le toutou qui part comme une furie vers la porte. L’escalier extérieur qui mène à leur appartement semble accueillir un visiteur. Un regard sur l’heure alors que son homme se lève. Quatre heures du matin ? Qui vient sonner à cette heure-ci ? Jazz lui lance un regard embrumé alors qu’elle se dirige vers l’entrée : “Better not be one of your latest bitches, they were all freaking ugly and stupid, I might just kill her.” Quoi ? Elle n’aime pas qu’on la réveille, ça a le don de la mettre de mauvais poil. Et c’est donc sans la moindre gêne qu’elle ouvre en t-shirt et caleçon … à ce qui ressemble à un garde. “Miss Jazz Kyôdo ?” Et elle ne peut même pas dire à Kael qu’il a des goûts spéciaux en matière de fantasmes. Et elle n’a d’ailleurs pas le temps de dire quoi que ce soit (un comble) qu’il s’avance. Ah, ils sont plusieurs. Bon. “Your help is needed at the San Junipero. By request of Damon Vasco.

Le reste se passe dans un tourbillon où elle n’a même pas le temps d’une vanne étant donné qu’il manque de l’empoigner, qu’elle doit demander quelques minutes pour enfiler un pantalon et attraper ses outils. Et c’est un chiot et un homme interdits qu’elle laisse derrière elle. Sa plainte pour utiliser sa propre voiture est sans effet alors qu’on l’amène, sous haute surveillance, dans une berline noire. Et ils roulent sans s’arrêter jusqu’à l’hôpital ou le chaos règne. Même elle comprend que l’heure est grave. On la met rapidement au parfum, alors qu’on la guide jusqu’à une salle qu’on a reconvertie pour elle. Qui lui arrache un sifflement devant la débauche de matériel à disposition. Mais le flot d’informations continue. Des attaques. Par des humains. Et un nombre incalculable de blessés. On lui parle de feu. D’explosions. Elle finit par perdre patience et envoie bouler tout le monde. Elle s’en fout, c’est pas l’important. Qu’on l’amène à la première personne. Et qu’on passe aux choses sérieuses.

Elle est réveillée, soudainement, après s’être envoyé un café. Cheveux relevés à la va-vite avec ce qui se révèlera plus tard être un scalpel, elle passe d’une chambre à l’autre dans un ballet roux insaisissable. Les besoins sont multiples et il faut gérer des patients en état de choc. Tous pour la plupart extrêmement bien habillés. Mais elle découpe sans s’arrêter, les costumes, les robes. Déjà quatre prothèses commandées. Une main, un bras, un oeil et un morceau de jambe. Tout un programme. Il lui reste encore une urgence, elle a demandé un peu de répit pour commencer, parce qu’elle ne pourra pas délivrer dix prothèses en même temps. Il lui faudra sans doute faire aller chercher Kael pour qu’il l’aide un peu. Mais avant, un dernier. Quand elle entre dans la chambre, c’est un homme qu’elle trouve. Une trentaine d’années, un costume complètement brûlé en plusieurs endroits et surtout … un manque au niveau du pied gauche. Et ça a dû être particulièrement douloureux. Les sourcils se froncent devant l’absence de médecin. Il doit être sorti deux secondes, après tout ils ont l’air d’être effectivement débordés. Et le patient semble endormi. Il semble s’agir d’un ressortissant de leur coven, étant donné ses vêtements. Ça ne change rien pour elle. S’approchant pour examiner l’étendue des dégâts, pas impressionnée pour deux sous par le corps endormi, elle s’accroupit à niveau du lit … et se prend un jet de sang en plein visage. Interdite, elle fait un bond en arrière et s’essuie du revers de la manche de sa blouse : “What the …” Et elle se redresse, pour voir ce qui se passe … et, sous ses yeux horrifiés, de tous les pores de la peau de l’homme s’écoule de l’hémoglobine. “Oh my … HELP !” Pas le temps d’hésiter. Elle se sait impuissante. Le réflexe est immédiat. Elle s’élance hors de la chambre et manque de renverser … “Oh thank fuck it’s you !” Et causant apparemment un infarctus aux gardes, elle attrape la manche de nul autre que Damon Vasco pour l’attirer dans la chambre. “He’s bleeding out. By every orifice. Stop it. I can’t. Doctors know I can’t be left alone. But too many people. Shit. I shut up. Do your thing. Please !” La supplication est un réflexe, reculant pour ne pas gêner alors que la scène prend des allures de films d’horreur. Il y en a par-tout. Et, impuissante, elle attend le miracle.


_________________
WHO MADE YOU KING OF ANYTHING
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: Jamon's Anatomy { S01E02      #☾.      posté le Jeu 27 Juin - 10:33
Damon Vasco
you got two black eyes
Damon Vasco
http://twoblackeyes.forumactif.com/t2021-your-hands-are-wet-with-the-blood-of-an-empire https://twoblackeyes.forumsrpg.com/t2063-and-the-moon-cries
image : Jamon's Anatomy { S01E02 Tumblr_oocftu5jAF1ti9a3wo5_r6_540
pseudo : tia.
credits : lilousilver.
Faceclaim : daddy mads.
Multifaces : armand de valois, percy havilliard & priam saab.
Inscription : 16/02/2019
Messages : 215
true color : #AD7AC7
timelapse : cinquante longue années qui semblent être le double.
heart rate : victime préférée de dame faucheuse.
purpose : suprême depuis plusieurs décennies.
magic scale : l'expérience et le rang, on chuchote que mère magie elle-même lui demande parfois conseil. niveau quatre.
powerplay : pouvoir de guérison ultime, la rumeur veut qu'il soit capable de ramener les morts à la vie.
liability : aveugle, il est presque toujours accompagné d'aurore, sa guide + il a développé une capacité de défense lui permettant d'évaluer le niveau de magie de chaque personne qu'il rencontre, suite à sa cécité + il est doté d'un charisme impressionnant marquant son statut, et ce malgré un style vestimentaire toujours extrêmement simple + ses yeux sont très légèrement voilés, ce qui permet de deviner aisément qu'il est aveugle (même si peu de personnes l'ignorent).
object cards : 1
Black Dimes : 969
DAWN COURT
DAWN COURT

Jamon's Anatomy { S01E02 Empty
a little help


c’était le chaos. tout autour de lui, les gens s’agitaient, les médecins pressaient le pas, les infirmiers courraient d’une chambre à l’autre, d’un patient stable au prochain se raccrochant à la vie. pour une fois, damon n’était pas celui donnant les ordres. il se laissait balader à droite et à gauche sans piper mot, offrant de ses talents en ce temps de crise à ceux en ayant besoin. il avait une pleine confiance en l’équipe médicale de son hôpital, évidemment, mais il savait également que toutes les mains comptaient en cet instant. et il y avait cette histoire qui l’inquiétait, celle de cet homme ayant perdu de sa magie… il ne pouvait quitter san junipero en cet instant. la politique pouvait attendre, son âme de médecin s’était réveillée, et il ne comptait pas l’ignorer. la magie crépitait sous ses doigts régulièrement, son esprit entièrement tourné vers les diagnostics et blessures qu’on lui listait afin qu’il puisse intervenir plus aisément. il devait sûrement avoir un petit peu de sang sur ses vêtements, provenant d’un de ces sorciers s’étant accroché à lui comme à une bouée de sauvetage, comme à un esprit salvateur, dans l’espoir de bénéficier du don le plus perfectionné qu’avait la dawn à offrir.

c’est pour cela qu’il n’est pas plus surpris que cela, quand une voix perce ses oreilles en même temps que des bras l’attrapent pour l’entraîner quelque part. il n’est pas difficile de savoir de qui il s’agit. si la situation n’était pas si sérieuse, damon pourrait presque en rire. insultes, manque de manières, bras d’honneur aux convenances, voix trop forte, panique évidente, signature magique faible ? clairement, cela ne pouvait être que jazz kyôdo. qui faisait un bon travail, d’après les échos qu’il avait pu obtenir. il avait donc fait un bon choix en la faisant quérir. heureusement, il semble s’être vite adapté à la jeune femme, et il n’a pas de mal à capter les informations qu’elle lui offre, alors qu’elle le jette presque en direction du patient. maintenant, il y a définitivement du sang sur ses vêtements. l’odeur agresse ses narines et il fronce légèrement le nez, alors que ses deux mains se posent sur le torse trempé de l’homme près de lui. la magie s’échappe de ses doigts, s’infiltre dans le corps sous lui, tente de trouver l’origine du mal, de cesser les saignements. il le tient par un fil, l’empêche de passer de l’autre côté, ignore le rire habituel de la faucheuse par-dessus son épaule. elle n’aura pas celui-là. pas encore une fois, qu’il réalise alors, constatant l’état lamentable de la magie du pauvre homme.

il ne sait pas combien de temps il reste au-dessus de lui, mais lorsqu’il se relâche enfin et fait un pas en arrière, il a besoin de faire rouler ses épaules pour tenter de détendre les muscles s’y trouvant ainsi que ceux de son dos. jazz est toujours là, il peut la sentir, près de lui. “aedion, find me a nurse !” et alors que l’un des garde disparait dans les couloirs de l’hôpital, le suprême se tourne en direction de la jeune femme exubérante, les sourcils froncés. “your power isn’t related to healing, is it ?” il a le vieux réflexe de vouloir la dévisager, de lire les réactions de son visage. il continue quand il s’en rend compte, à quel point cela peut-être inutile désormais. “but you should know the basics, at least. did you skip school ?” il ne serait pas spécialement étonné, même si cela était stupide de sa part à ses yeux. et il est peut-être un peu dur avec elle, un peu trop sévère, mais quelques minutes de plus et l’homme allongé ne serait plus de ce monde. si elle ne l’avait pas trouvé, elle aurait été incapable de faire quoi que ce soit, et cela aurait coûté la vie à un homme. dire que cela était inadmissible aux yeux de damon était un euphémisme.

_________________

the more you love
the more you suffer
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: Jamon's Anatomy { S01E02      #☾.      posté le Jeu 27 Juin - 20:54
Jazz Kyôdo
you got two black eyes
Jazz Kyôdo
pseudo : Bluefeathers, Anaïs
credits : (c) notyourmama
Faceclaim : Park Chae Yeong
Multifaces : Zélie Havilliard & Mazen Vanserra & Ozan Saab
Inscription : 10/02/2019
Messages : 82
true color : lightsalmon
timelapse : 26 ans.
heart rate : En couple non exclusif avec son meilleur ami et colocataire, elle n'est pas forcément à la recherche de quoi que ce soit mais ne dit pas non quand l'envie lui prend.
purpose : Prothésiste, cette demoiselle a su allier médecine et mécanique dans un rendu assez personnel mais toujours efficace.
magic scale : Niveau 1, une étincelle à peine, un balbutiement. Embarras de jeunesse qu'elle assume maintenant avec la dernière des nonchalances.
Black Dimes : 845
DAWN COURT
DAWN COURT

Jamon's Anatomy { S01E02 Empty
a little
help
ft. Damon Vasco


You show me. I'll show you.
Le cœur battant la chamade, l’impétueuse demoiselle doit prendre sur elle pour retenir les chapelets de jurons qui ne demandent qu’à s’échapper de ses lèvres. C’est d’ailleurs un poing plaqué contre la bouche, et un autre à la taille qu’elle regarde Damon faire, en priant Two Black Eyes qu’elle n’ait pas mis trop de temps à ramener le Suprême. Ce n’est pas pour ce dernier qu’elle s’en fait, il a l’air de savoir se débrouiller. Mais pour le pauvre bougre qui n’a pas eu de chance en tombant sur elle, solo, dans sa chambre quand il s’est mis à pisser le sang de partout. Ses dents grincent alors qu’elle sent la magie autour d’elle, et ses mains bougent, s’enfonçant dans ses cheveux. Rester en place n’est malheureusement pas une option. Cela semble durer éternellement, ce moment, ce supplice qu’ils vivent à deux, jusqu’à ce qu’enfin, l’hémoglobine reflue et que la poitrine du patient se soulève maintenant en rythme. Leur chef adoré, en revanche, a l’air d’en avoir pris un sacré coup. C’est qu’il n’est clairement plus tout jeune et Jazz se doute bien que ce ne soit pas le premier de la soirée. Se mordillant la lèvre, elle peste intérieurement d’avoir œuvré à en rajouter et en même temps, ce n’est pas comme si elle avait eu le choix. Elle allait pour s’excuser mais se retrouve la parole coupée, alors qu’il envoie chercher plus d’aide. Ce n’est pas une mauvaise idée. Et ça fait un gorille de moins à la regarder de travers, comme si rien ne lui ferait plus plaisir que de la jeter aux cachots. Ça va, elle ne l’a pas mis en danger non plus. Ce n’est pas comme si elle allait avoir des prob…

… lèmes. Mais en voyant Damon se retourner vers elle et la dévisager sans la voir, sourcils froncés, la Kyôdo se demande deux secondes si ça ne va pas être le cas. Et se dit, d’une façon qui vous semblera sans doute stupide que ça doit être ça, se faire engueuler par son père. Et si la première question lui fait simplement secouer la tête en se mordant la langue, le reste par contre lui fait baisser les yeux. Deux secondes. De honte. Quelque chose qu’elle n’a pas ressenti depuis extrêmement longtemps. Parce qu’elle a fini par accepter, cette déficience si honteuse, qui faisait pitié, qui faisait tourner les yeux. Parce qu’elle s’est construite autrement. Parce qu’elle est fière de ce qu’elle fait, parce que ça compte. Et pour d’autres aussi. Mais c’est visiblement pas assez. C’est jamais assez, pour les puissants de ce monde. A quoi pensait-elle, en fait ? Ça n’a duré que deux secondes. Pour relever le menton, avec toute la morgue dont elle est capable. Pour lâcher : « I don’t have magic, ok ? » Et ça, personne ne peut lui faire une prothèse pour ça. « And I tried school, thank you very much. But when you can’t, you can’t. » Incapable de rester là, de ne rien faire, elle tourne les talons, pour aller récupérer son matériel. Se concentrer sur le pied de l’homme : « I do what I can. And I won’t fucking apologize for being born without something. » Elle s’est refermée comme une huître, sur la défensive. Si le souverain a suscité son admiration, se sentir jugée de la sorte, même si ce n’est pas volontaire, l’a fait faire un pas en arrière. A quoi s’attendait-elle, en même temps ? « So no, I can’t do much. Ok ? Just seeing two fucking random seconds in the fucking future every now and then. And replacing things magic can’t save. » Ses mains tremblent trop et elle doit s’arrêter, incapable de prendre des mesures correctement. La faisant jurer encore une fois : « Fuck. »


_________________
WHO MADE YOU KING OF ANYTHING
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
 
MessageSujetRe: Jamon's Anatomy { S01E02      #☾.      posté le
Contenu sponsorisé
you got two black eyes

Jamon's Anatomy { S01E02 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Jamon's Anatomy { S01E02
Page 1 sur 1
two black eyes
Revenir en haut 

. ✵ * · . . TWO BLACK EYES ☽ :: 
new york
 :: 
zone 3
 :: 
San Junipero
+


Sauter vers: